Découvrir Nogent-sur-Oise

Histoire

La grotte sépulcrale du Retiro qui se trouvait prés du château
des Rochers, indique que le site était habité dés la Préhistoire.
Le nom de Nogent provient du bas latin Novigentum et signifie «domaine nouvellement crée» (novus : nouveau, genitus : créé), ce qui permet de faire remonter la création du village à l’époque gallo-romaine.

Jusqu’en 1906,  Nogent s’appelait Nogent-les-Vierges en l’honneur de ses deux saintes patronnes, Maure et Bridge, vierges écossaises
martyrisées au Ve siècle. Leur renommée a pendant plusieurs siècles attirée de nombreux pèlerins.

A la Révolution, le village comptait 435 habitants. C’est à partir du milieu du XIX e siècle que tout commence à changer : l’arrivée du chemin de fer, le dépôt, la cité des cheminots et les premières industries du bassin creillois apportent la modernité et une population nouvelle.
La transformation s’est poursuivie tout au long du XXe siècle et Nogent est devenue la 4e ville de l’Oise en veillant à assurer son développement tout en préservant sa qualité de vie.

Depuis 1973, Nogent est le chef-lieu du canton. Avec 20 033 habitants, Nogent est devenue la 4ème ville du département, en veillant à assurer son développement tout en préservant sa qualité de vie.


Patrimoine local

L'église Sainte-Maure et Sainte Brigide

Construite au début du XIIe siècle, de style roman et gothique, elle contient plusieurs objets classés. Elle est dédiée à Sainte Maure et Sainte Brigide. La partie gothique date du XIIIème siècle.
Elle a  été construite par Saint Louis suite à son pèlerinage
aux « vierges de Nogent » en 1241.
Le nerf et le clocher datent du XIIème siècle.

Lien vers le site de l'église de Nogent-sur-Oise


Le château des Rochers

Le château était une vaste demeure bourgeoise construite à la fin du siècle dans un parc boisé de 10 hectares environ. L’ensemble du domaine a été acquis par la ville en 1982, puis rénové pour disposer d’une très vaste salle et de locaux de différentes surperficies à l’étage inférieur. Des manifestations culturelles ou artistiques, des congrès et des séminaires, se déroulent régulièrement dans la grande salle qui peut recevoir 700 personnes. La partie ancienne du bâtiment accueille les écoles du Conservatoire Communal de Pratiques Musicales et permet aussi la présentation d’expositions artistiques.


La façade Sarcus

Egalement dénommé château Hébert, du nom de son dernier
propriétaire, il était situé à l’emplacement du centre commercial des Trois Rois. Il fut construit à la fin du XVIIIème siècle et acheté en 1812 pour sa mère, par Armand Houbigant, qui s’y installa lui-même en 1821. Plus tard, il agrémenta une des façades par des arcades provenant de la démolition du château de Sarcus et fit construire dans le parc, une tour de style néogothique.

Ce sont les restes de cette façade, classée Monument Historique en 1929 que l’on peut admirer dans le parc Hébert. Le château de Sarcus avait été construit en 1523 près de Granvilliers dans l’Oise
par Martin Chambiges, aîné d’une famille d’architectes aux XVème et XVIème siècles. Acquis en 1763 par le marquis François de Grasse, son fils, en ordonna la démolition en 1835.

A la mort d’Armand Houbigant en 1863, son château fut racheté par M.Hébert, agent de change à Paris. Celui-ci fit forer un puits artésien qui alimente le plan d’eau. Mme Hébert, veuve en 1893, continua à habiter la propriété, veillant à son entretien (11 jardiniers pour entretenir le parc). Les dépendances comprenaient une orangerie, une repasserie, une maison de concierge, des écuries et un kiosque à musique.
De l’autre côté de la rue de l’Obier se trouvaient le potager et la maison du jardinier…


Découvrir Nogent autrement

Centre nautique, complexe sportif Nogent-Villers

L’activité sportive nogentaise repose sur la forte mobilisation
des dirigeants de club et sur la variété des équipements : un complexe sportif, un centre nautique couvert, de nombreux gymnases…
C’est la qualité de cette infrastructure qui permet à Nogent d’accueillir régulièrement des compétitions nationales.

 

La Médiathèque Maurice Schumann

Elle est venue compléter ces équipements en 1999. Dans ce fleuron culturel, les Nogentais peuvent consulter des milliers d’ouvrages, des CD-ROM,,accéder à internet, ou encore emprunter des vidéos ou des CD audio. Elle abrite également de nombreuses expositions, animations et salons, comme celui du fantastique et de la science-fiction.

 

Dossier de demande de subve...


Au vu des agendas chargés de chacun, cette année, il n’y a pas de réunion annuelle organisée pour présenter le dossier de demande de subvention. Le service citoyenneté reste tout de même à votre disposition po...
Lire la suite

Carte nationale d’identit...


Pour plus d’efficacité, de simplicité et d’accessibilité dans mes démarches administratives, ma demande de carte nationale d’identité évolue et se simplifie dans l'Oise dès le 1...
Lire la suite

« Juin 2017 »

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  •  
  •